Lien

INSTANTS PRÉSENTS, INSTANTS VOLÉS

Parfois, le soir, pendant quelques brefs instants, le ciel s’embrase.
Jamais pareil et cependant il donne alors à la ville un éclat particulier.
Les ombres deviennent sombres et intenses,
contrastant avec certaines façades chargées jusqu’à saturation,
de cette lueur étrange faite de roses et d’oranges, de pourpres et d’or.
Et puis le soleil disparaît, la magie d’un instant s’envole, s’éclipse presque instantanément.
Tout parait pâle, à nouveau, plus pâle, plus triste là aussi.
Il nous est alors difficile de conserver en nous intact le plaisir, l’exaltation de l’instant précédent.
Comme lorsqu’un baiser prend fin, soudain,
comme lorsque nos mains, serrées l’une l’autre avec force, relâchent leur réciproque emprise,
le vide ou l’espace retrouvé entre nos paumes, entre nos lèvres nous fait peur un instant,
peur de ne jamais revivre l’instant d’avant.

INSTANTS VOLÉS

Une série d’instants volés,
des portraits inconnus, pris dans l’instant…

Instant volé - Portraits instantanés -©JCHERIX
Instant volé - Portraits instantanés -©JCHERIX
Instant volé - Portraits instantanés -©JCHERIX
suspension
Publicités