Image

SOLITUDINE

Solitudine - ©JCHERIX

Les images s’entremêlent, les visages, les saisons, les aimées, les années,
tous ces souvenirs qui ne sont plus que cela aujourd’hui,
de simples souvenirs dans la nuit et le froid.

Publicités
Image

TOUS LES MATINS DU MONDE

Une simple promenade insouciante et sans autre but que d’être ensemble. Des chemins de traverse, des prés, des monts, baignés d’un bel après-midi d’été. Je me souviens de son émerveillement presque enfantin du bal d’un papillon, aussi léger et éphémère que cet instant…

Tous les matins du monde - Portrait Noir&Blanc - ©JCHERIX

POUR ALLER PLUS LOIN

L'enfer de l'hypermnésie

Se souvenir de tout, tout le temps : tel est le fardeau des hypermnésiques. Les souvenirs – y compris douloureux – déferlent en permanence dans la tête et envahissent le quotidien.On parle d’« hypermnésie autobiographique », car les personnes concernées se souviennent de tous les éléments les concernant, mais sans se révéler plus douées que la moyenne pour apprendre un poème ou un digicode.
Sciences Humaines

Nos souvenirs

Les bons souvenirs sont « le jardin de notre mémoire », explique Patrick Estrade, psychothérapeute. Dès lors, « comme une fleur qu’il est nécessaire d’arroser, il est indispensable de les revivifier. Pensez par exemple à organiser des dîners souvenirs entre amis, à renouer avec vos meilleurs copains d’enfance ou d’études, et prenez également le temps de mettre à jour vos albums photos ».
Psychologies